LES ECHOS DE L'ESTRIQUE

 

 

 

EVENEMENTS

 

 

2018

Pour les comptes rendus de nos manifestations, nous avons eu l'opportunité et la chance

de changer de rédacteur en la personne de Didier TANIERE et nous sommes ravis

de constater que nous y avons gagné en qualité ! Merci Didier pour ta participation.

*****

La RONDE DE L'ISARD à SAINT GIRONS - (21 Avril)

Si le vélo s'appelle "Petite Reine", nous le devons à une Reine des PaysBas, grande amatrice de bicyclette.

En 1890, Wilhelmine, âgée de 10 ans à peine, succède à Guillaume III. La Souveraine prend l'habitude de

circuler à vélo dans son royaume. la presse française salue cette "Petite Reine à bicyclette", notamment lors

de sa visite en 1898.

La 41ème Ronde de l'Isard se déroulera du 17 au 20 Mai. Cette course est classée épreuve internationale

depuis 1982 et "Espoir" en 1998, pour les moins de 23 ans. Elle se déroule sous l'égide et avec le soutien

de la Société ASO, société du Tour de FRANCE.

L'association organisatrice est constituée, exclusivement, de bénévoles..., plus de 100 personnes...!

C'est à leur demande que notre groupe de sonneurs a donné un concert en l'église de Saint Girons.

A cette occasion,, et pour la première fois, notre ami Androu, écossais pur malt, nous aproposé plusieurs

mélodies de son pays, interprétées, comme il se doit, dans son costume traditionnel et au chaleureux

son de sa cornemuse.

Ce concert, très apprécié par la nombreuse assistance, s'est terminé sur le parvis par des discutions et

des questions concernant notre groupe et nos instruments. Nous apprécions, énormément, ces instants

de partage autour de notre passion qu'est la musique.

En long cortège, nous nous sommes approchés de la salle des fêtes du village d'Eycheil où un apéritif

précéda un magnifique repas. A notre tour de nous intéresser au travail de ces bénévoles qui ne

comptent ni leur temps, ni leur peine pour leur passion qu'est la "petite reine".

Merci pour cette belle soirée et VIVE la RONDE de l'ISARD !!!

*****

Le REPAS DES CHASSEURS de l'AICA de NAILLOUX - (27 Avril)

TRADITION quand tu nous tiens !

En cette fin d'après midi, chaque sonneur, après les astiquage, cirage etlustrage traditionnels,

a "enchaussé" ses bottes, coiffé sa bombe, enfilé ses gants et épaulé sa trompe.

Ainsi caparaçonné, il suffisait de prendre la route des côteaux, chose peu agréable

mais obligatoire et nécessaire pour arriver à bon port.

Une fois les chevaux "fiscaux" garés, nous retrouvons, comme chaque année, nos amis du Lauragais.

Après le traditionnel passage à l'abreuvoir, le V était formé et "quel V" !; en effet, notre groupe se trouvait

renforcé par Kévin, Pascal, Yvan et la plus que belle, Ophélie.

Les fanfares s'enchainaient avant le traditionnel re-passage à l'abreuvoir.

Dans son magnifique gilet neuf, le sieur Bentaboulet nous invitait à prendre place autour

des tables de l'auberge de Champreux.

Le traditionnel et incontournable repas des invités de l'AICA de Nailloux, pouvait, ainsi, débuter.

Environ 250 convives ont pris un réel plaisir à déguster le fabuleux et gargantuesque menu

composé, entre autre, du traditionnel civet de sanglier. Fanfares, chants et traditionnelles histoires de chasse,

toutes plus vraies, aucune enjolivée, ont participés à l'ambiance festive de cette importante réunion,

encore une sacré soirée qui s'est- déroulée dans la joie, la camaraderie, le respect et la bonne humeur !

Ce soir là, pas de vent d'Autan....comme quoi, certaines traditions se perdent !!!!!!!

Encore merci à Robert, André et à tous les autres....

Les traditions sont, aussi, nos racines; comme celles de l'arbre, elles nous nourrissent, elles nous font vivre.....

*****

ASSEMBLEE GENERALE des CHASSEURS de l'ARIEGE - (28 Avril)

A l'initiative de notre ami Nicolas PINEL, notre groupe a été honoré d'uhne invitation à

participer à l'Assemblée Générale des chasseurs de l'Ariège.

C'est, donc, dans la Basse Ariège, au coeur de la bonne ville de Saverdun, que nous nous

retrouvons. Une longue tribune surplombe une immense salle pleine, les chasseurs ariègeois très honorés

par la présence de leur Président national, Monsieur Willy SCHRAEN.

Tous les intervenants furent copieusement applaudis sauf un, qui fût copieusement hué

(un loup se serait-il glissé au milieu du troupeau ,).

Le repas, très convivial, fût servi de main de maître dans la salle comble.

Les fanfares et les chants égaillèrent ces délicieux moments.

La chasse fait partie de nos TRADITIONS, pour certains, c'est, même, une PASSION....

*****

NATIONALE d'ELEVAGE du BRAQUE D'AUVERGNE - (11et 12 Mai)

PASSION quand tu nous tiens....

En ette belle soirée, nous nous retrouvons dans l'enceinte du très beau Parc de Palétès, installé

dans la très belle ville de Saint Girons.

Je ne le savais pas, encore, que j'allais rencontrer des passionnés !

Nos amis, Arlette et Christian SALAIGNAC, membres très actifs de la RABA (Réunion des

Amateurs du Braque d'Auvergne), organisaient une Nationale d'Elevage de cette race à laquelle participait

celle du Braque de l'Ariège (race très locale dont de grands passionnés s'occupent d'elle).

De la FRANCE entière, mais, également, de plusieurs autres pays: LITUANIE, ITALIE, SUISSE

et REPUBLIQUE TCHEQUE,105 chiens avaient fait le déplacement ! PASSION, quand tu nous tiens !!!

Les maîtres, très fiers de leurs amis à quatre pattes, acceptèrent les récompenses méritées au cours de l'année passée.

Quant à nous, faute d'os à moelle, nous offrions la célèbre fanfare 'Les Honneurs".

Les maîtresses et les maîtres, la plupart chasseurs devant l'Eternel, d'autres pas, nous narraient, avec plaisir,

les exploits de leurs compagnons. Après insistance, mon ami Kiki voulut bien, à voix basse,

me raconter sa saison de chasse.......

Comment ne pas s'extasier devant ses exploits : le chien coulant sous les blondes fougères, à la recherche de

la belle mordorée, ou du bel oiseau, paré de son habit flamboyant agrémenté de sa longue queue multicolore.

Et le résultat de ces innombrables et belles journées.........un beau merle, noir, joufflu, prélevé au fond du jardin

alors qu'il était entrain de piller les baies du pyracantha, puis un gros rat des champs, confondu avec un garenne,

et pour terminer, la chatte de la voisine, encore ratée !! Kiki, tu cours à l'amende, la chatte de la voisine

n'est pas classée gibier....c'est du braconnage !

(Tout ce qui précède n'est que pure invention, notre nouveau chroniqueur présentant le complexe,

inconnu jusqu'à aujourd'hui, du chasseur malchanceux aux jeux mais heureux en.......!).

Sacrée PASSION !!!!

Revenons à notre soirée. Le magnifique repas, très ariègeois, honoré par la présence du Maire de Saint Girons,

Monsieur MURILLO, fût ponctué par de nombreuses fanfares, parfaitement appréciées de tous les participants

au repas de gala, et principalement, l'hymne de nos contrées, le célèbre "Sé Canto".

La soirée s'est terminée, une fois de plus, dans la joie et la bonne humeur.

Encore merci à Arlette, à Christian (dit Kiki !) et à tous les bénévoles qui ont, sans compter,

donner leur temps pour que cette Nationale d'Elevage soit une réussite.

Les PASSIONS sont indispensables (parlez-en au Christ), j'en ai plusieurs :

Ma famille, ma femme, la musique, la chasse, les copains, pour le reste.......c'est mon secret !

Je respecte, voire, j'apprécie celles des autres, merci de respecter les miennes.

P.S. : J'espère que vous prendrez autant de plaisir à lire ces textes que j'en ai pris à les écrire.

Encore, faudra-t-il qu'il se faufile entre les mailles du dangereux filet de la censure !

Didier, je te rassure, la censure ne touche pas les parties romancées qui n'ont de vécu

que ce qui a servi d'élucubrations à son concepteur !

*****