LES ECHOS DE L'ESTRIQUE

 

 

 

EVENEMENTS 2012

 


ASSEMBLEE GENERALE

 

Tous les sonneurs du groupe se sont rassemblés pour l'A.G. "Des Echos de l'Estrique", ce vendredi 16 Mars 2012,

 

dans la salle des fêtes d'Escosse.

 

 

L'ancien bureau a été reconduit après de rudes discussions et la réunion à permis à chacun d'exprimé ses souhaits pour que le groupe

 

puisse continuer de s'améliorer dans cet art difficile mais ô combien agréable qu'est de sonner de la trompe de chasse.

 

 

Les discussions se sont terminées, comme partout dans notre vieille France en pareille occasion , autour d'une table bien garnie d'un restaurant

 

de Pamiers où les nombreux clients ont pu apprécié (nous l'espérons...) les sons cuivrés de nos fanfares.

 

----------

 

RASSEMBLEMENT DES AMAZONES DE FRANCE

 

Samedi 14 Avril, 17h : Tous les sonneurs ont répondu présent pour animer cette fin de journée organisée

 

sur le champs de course de Carcassonne par les Amazone de France.

 

Le temps, gris mais sans pluie, nous a permis de célébrer la messe de la Saint Hubert, en plein air, au milieu

 

des amazones à cheval accompagnées d'un nombre important de fidèles venus se recueillir pour l'occasion.

 

 

Un groupe de sonneurs de trompe de chasse de Normandie est venu se joindre à nous et, c'est ensemble,

 

que nous avons animé ce début de soirée.

 

 

La messe terminée, nous avons été guidés vers la salle des fêtes d'un village proche où s'est déroulé

 

la remise des prix destinés aux cavalières, suivie d'un banquet riche en calories.

 

Les Honneurs ont accueillies les plus méritantes. Puis, plusieurs fanfares ont suivies, clôturant cette journée

 

où il nous a été donné de rencontrer une autre forme d'équitation dont les représentantes,

 

venues d'Angleterre, d'Espagne, de Suisse, d'Italie...ont su régaler, par leur discipline équestre,

 

les nombreux visiteurs qui se sont déplacés pour assister au spectacle.

 

Rendez-vous est pris pour 2014.

 

 

Puis, la journée s'est, enfin, terminée par le repas traditionnel pris, en compagnie de nos épouses respectives,dans un superbe restaurant du lieu.

 

----------

 

FÊTE DES CHASSEURS DE L'AICA DE NAILLOUX

 

Pour la deuxième année consécutive, le vendredi 11 Mai, nôtre groupe a été invité à se produire lors du repas de chasse

 

organisé par l’AICA de NAILLOUX. Plus de 350 convives nous ont superbement accueillis,

 

il faut préciser que nous « jouions à la maison » puisque trois de nos sonneurs chassent sur ce territoire.

 

Quelques fanfares à l’extérieur en guise de mise en bouche, et nous nous sommes retrouvés dans la salle de l’auberge de CHAMPREUX .

 

Le repas fut animé en alternance avec les danseuses sévillanes de LIMOUX, charmantes aux dires de certains (Cf. : le chef, son second, le secrétaire …etc.….)

 

Très bonne ambiance. Très belle organisation, nos hôtes ayant même pris la précaution de stopper le vent d’autan

 

particulièrement pénible (pour les non initiés) dans ce magnifique coin du LAURAGAIS.

 

Ce n’est qu’a la fin d’un violant orage d’applaudissements, à une heure fort avancée

 

et après moultes recherches que l’ensemble des sonneurs retrouvèrent leur clefs (dans leur poche)

 

pour prendre gentiment la route vers de futures prestations.

 

A très bientôt pour de nouvelles aventures

 

----------

 

FÊTE DE LA MUSIQUE ET RETRAITE


Agréable soirée, au coeur de ce minuscule village de notre Ariège qui porte le nom chantant de DALOU, où notre groupe

était attendu pour fêter le départ à la retraite d'une connaissance de notre chef, Thierry Ferrafiat.

Beaucoup de monde s'agitant au bord d'une piscine, de pleines tables de salades, viandes, fromages et patisseries, le tout accompagné de

musiques modernes, voilà le décor est planté, il ne reste plus qu'à faire plaisir à nos hôtes en leur sonnant leurs fanfares préférées.

Ce que nous faisons avec plaisir, tant l'endroit est convivial et les invités heureux de découvrir, pour la plupart d'entre eux,

les sons de nos instruments.

Mais, il se fait tard, le frais de la nuit nous enveloppe doucement, les lumières se font plus rares,


il est temps de regagner nos demeures.

 

----------

 

NUIT DES CATHEDRALES

 

Le samedi 7 juillet 2012 était organisée une soirée de gala pour honorer la vie et l'œuvre de la Cathédrale Saint Antonin de Pamiers.


Cette soirée culturelle, organisée par L'Association Art sacré en Ariège, avait pour objectif d'attirer les croyants et les non croyants


afin qu'ils découvrent l'importance du patrimoine religieux français.


Notre groupe de trompes de chasse a été invité par l'Association Art Sacré en Ariège


et par Monsieur le curé Bertrand de Sentenac à venir donner un concert de trompes pendant cette soirée


avec la participation exceptionnelle de Geneviève , au micro, qui a eu le grand mérite d'expliquer, à un public attentif,


les fanfares et les chansons de ce répertoire d'un soir.



Nous avons alterné les fanfares et les chants de notre répertoire pendant plus d'une heure.

Le public a pu apprécier les différentes fanfares ainsi que le son magnifique des trompes dans ce lieu sacré.

 

----------

 

CONCERT DE TROMPES DE CHASSE A SAINT AMANS DE PELLAGAL

 

Samedi 21 Juillet à 21h30, concert de trompes de très haut niveau ou de haut vol selon les initiés.


Nous sommes partis de bon matin avant le jour, pour le château de Haut Castel ;

Pour l'anecdote, ce château appartient au petit fils du célèbre général Emile Gras, inventeur du fusil modèle 1874, qui porte son nom et qui a remplacé le "chassepot".

Beau site se prêtant admirablement à l'évènement pour les 6 groupes en piste dont nous faisions partie.

L'après midi : répétition et mise en scène des groupes pour un spectacle qui dura plus de 3 heures devant plus de 1800 oreilles attentives


qui ont pu assister à un ballet de sonneurs et de chanteurs parfaitement orchestré.



Ce concert fut agrémenté de prestations de cors des Alpes données par Christian, Anne et Isabelle Delval, ainsi que de chants et danses ;


Rappelons que Christian Delval est le compositeur de la chanson de Novel, connue et reconnue par l'ensemble des sonneurs de la FRANCE entière.


Il fut aussi le présentateur vedette du spectacle.


Et ce n'est que vers 2h du matin que nous régalâmes nos papilles, en écoutant des histoires drôles et en chantant de joyeux refrains.

Il faut dire que nous avions eu droit à une colation avant le spectacle.


Après une courte pose au petit jour, dans les bras de Morphée, nous prîmes le chemin du retour, les traits tirés mais joyeux.


On en redemande.

----------


MESSE DE SAINT HUBERT A CHARTRES DU DIMANCHE 28 OCTOBRE

 

Invité par le RALLYE SAINT HUBERT de CHARTRES, le groupe, dans sa presque totalité,

 

a décidé de prendre la route vers cette lointaine destination.

 


Annonce sur le journal " L'ECHO REPUBLICAIN " du 24 octobre 2012.

CHARTRES en EURE et LOIR.

 


Les préparatifs, commencés il y a plusieurs jours, se terminent au moment du départ, quand tous les sonneurs,

 

avec leurs affaires et les instruments, sont, enfin, dans les véhicules.

 

Deux minibus archi-combles, prennent, à des heures différentes de la journée,la direction indiquée par le GPS.

 

Il est tard, le jour s'efface lentement mais sürement, la route est encombrée de voitures car les vacances scolaires sont là,

 

et, pour clöre cette aventure, la pluie et le vent de travers en profitent pour nous accompagner de leur présence.

 

Malgré les remplacements à la place du chauffeur, la fatigue se fait sentir, aussi, le seul et unique arrêt,

 

non prévu, est le bienvenu....Au programme : sandwiches parisiens, eau plate, cafés machine à sous...que du bonheur !

 

Il reste, encore, plusieurs kilomètres quand nous reprenons le volant. La pluie est toujours au rendez-vous et le vent n'a pas faibli.

 

Enfin, le dernier péage nous réclame la carte bancaire et la route, simple, normale, apparaît devant nous.

 

Chartres n'est plus très loin.

 

Ivan, sonneur connu et reconnu, est toujours aux commandes de l'appareil quand, un trait de lumière, aussi violent que soudain,

 

nous rappellle que la voie empruntée est limitée en vitesse......

 

Tant pis, ce sont nos vacances et l'équipe décide de poursuivre la répétition chantée des fanfares du répertoire.

 

La panneau, CHARTRES, apparaît, enfin ! il est 1 heure du matin !

 

Tous nos hôtes nous attendent, avec le sourire, malgré l'heure tardive

 

et s'empresse de rassembler ceux qu'ils doivent loger.

 

La nuit, bien que courte, fût bénéfique et au petit matin, l'heure du départ, en car, pour le Château de VERSAILLE,

 

a sonné. Après un substantif repas pris sur place, la journée se déroule dans les appartements du roi LOUIS XIV

 

qui, n'étant pas averti de notre arrivée, ne peut nous souhaiter la bienvenue.

 

17 heures sonnent, nous remontons dans le car pour l'ultime destination de cette journée: la salle des fêtes

 

où nous devons prendre l'apéritif et goûter aux produits ariègeois que notre sonneur, DIDIER, a réussi à sortir du stock de son magasin.

 

Ont suivi, les dernières mises au point des fanfares pour la messe de demain.

 

Coucher à 1 heure du matin.

 

 

 

La dernière fanfare sonnée avec le Rallye Saint Hubert de Chartres avant le départ pour l'Ariège.

 

11 heures, les derniers préparatifs se terminent pendant que les paroissiens s'empressent de prendre place.

 

Cà-y-est, la messe commence et les fanfares, des deux groupes présents (Le Rallye Saint Hubert de Chartres et les Echos de l'Estrique),

 

résonnent dans une des plus grandes cathédrales de FRANCE.

 

Le Carillon, dernière fanfare sonnée par nos hôtes, annoncent la fin de la messe;

 

La porte de sortie franchie, nous nous dirigeons vers la salle de la Mairie

 

où un repas gargantuesque nous attend.

 

 

Les agapes terminées, les remerciements sont accompagnés de plusieurs séries de fanfares

 

et, 18 heures sonnent l'heure du départ et des adieux.

 

C'est à regret que nous nous éloignons de nos amis mais une longue série de kilomètres nous attendent.

 

Inutile de revenir sur le trajet du retour, ponctué par de nombreux flashs qui n'étaient pas l'oeuvre de reporters photographes.

 

2 heures du matin, la maison est en vue, le repos bien mérité, aussi.

 

Promis, nous serons présents en 2013 pour sonner, avec nos amis de CHARTRES, la prochaine messe de SAINT HUBERT.

 

----------

 

MESSE DE LA SAINT HUBERT A PAMIERS , LE 17 novembre 2012

 

Une messe a été célébrée, en la Cathédrale St ANTONIN de Pamiers, par Mr le curé Bertrand de SENTENAC ,

 

pour honorer Saint Hubert, le Patron des chasseurs.

 

Notre groupe a animé cette messe ponctuée de nombreuses fanfares.

 

En présence de toutes les personnalités du département (Conseil Général, maires des communes avoisinantes,

 

Fédération Départementale des Chasseurs de l'Ariège, etc….) les fidèles, venus en grand nombre, ont apprécié

 

ces sonorités particulières de la trompe de chasse en harmonie parfaite avec ce lieu sacré.

 

Dés la fin de l'office, les sonneurs se rendirent à l'extérieur de la Cathédrale afin de faire profiter

 

toutes les personnes présentes de quelques fanfares supplémentaires.

 

La soirée se termina par un repas, on ne peut plus copieux, préparé par José,

 

le Chef du restaurant du " Le Père Canard " à St Jean du Falga.

 

Rendez vous a déjà été pris pour l'année prochaine dans l'espoir de voir les chasseurs au moins aussi nombreux à cette cérémonie.

 

----------

Pour revenir sur la page précédente, cliquer sur:

 


 

Création personnelle du site - Février 2008. Reproduction interdite.